La plantation et les jeunes vergers

La plantation des oliviers a lieu de préférence sous nos latitudes en mars et avril. Plus tôt, il y a encore des risques de gel sur les jeunes plants, plus tard, en mai ou juin, la sécheresse et la chaleur pourrait sécher les arbres nouvellement implantés.

Pour supporter la sécheresse, il faut prévoir un arrosage les 2 premières années, depuis le mois d’avril jusqu’aux pluies d’automne. A raison de 50 L / semaine / arbre, les jeunes plants pourront former de nouvelles racines rapidement et résister d’eux même aux fortes chaleurs.

Préparer le sol avant le la plantation est indispensable dans les sols pauvres et caillouteux où on plante généralement les oliviers. Il faut travailler le sol en surface, faire des sillons plus profonds sur les rangs, creuser des trous d’environ 1 m de profondeur, enterrer l’arbre bien en dessous du collet. Apporter également du phosphore et des engrais liquides pour une bonne reprise des racines

Après plantation, surveiller les nouvelles pousses et les attaques de phytophages, comme les chenilles de pyrale du jasmin ou de coléoptères otiorrhynques. Ces deux insectes mangent les jeunes feuilles et les bourgeons terminaux et ralentissent la croissance des arbres.