Articles récents

Récolte et maturité des olives

Les olives sont mûres, il faut penser à la récolte. Mais c’est quoi des olives mûres ?

 Ce sont des olives qui ont un taux d’huile suffisant pour obtenir de l’huile mais pas que ! Selon la date de récolte et la variété des olives, on peut obtenir différents goûts que l’on appelle des fruités. Autant dire qu’une huile fruitée ne veut rien dire, elles sont toutes fruitées !! Trois grands types de fruité sont définis sur les olives françaises :

le fruité vert ou intense : comme son nom l’indique, il a des arômes de verdure et est ardent (c’est-à-dire piquant). Souvent l’amertume l’accompagne aussi. Ce fruité est obtenu par trituration d’olives tournantes, c’est-à-dire des olives qui commencent à devenir violettes, dans les 2 jours qui suivent la récolte. Le goût du fruit vert est ainsi préservé et on obtient dans l’huile, des arômes de feuilles, d’herbe fraiche, de feuille d’artichaut cru, de foin frais, basilic, menthe…mais aussi des arrières goûts de fruits comme la  pomme, la banane verte, l’amande, le pamplemousse….

le fruité mûr ou goût subtil est obtenu par trituration dans les 2 jours qui suivent la récolte d’olives noires. Les arômes sont moins intenses, plus subtils, avec des notes de fruits (pomme, banane, tomate, rose…), de fruits secs ou frais comme la noix, la noisette, l’amande, de fleurs, de beurre frais….Certaines variétés ne donnent que ce genre de fruité, même récoltées tournantes, c’est le cas de l’Olivière.

Célia Gratraud Olivarbo - Vide pallox au moulin de la voie domitienne à Beaucaire

le fruité noir ou goût à l’ancienne est obtenu par fermentation contrôlée d’olives noires ou tournantes, afin d’obtenir des arômes de fruits confits, de cacao, de pain au levain, d’olives noires confites, de sous-bois, de vanille, de propolis…. Les huiles ont perdu leur amertume et leur piquant, elles sont douces et restent longtemps en bouche. Elles accompagnent bien les salades.

 Enfin pour finir : ce n’est parce que vous attendez décembre pour récolter que vous aurez plus d’huile qu’en octobre ! Mais les arômes de l’huile obtenue seront différents !

  1. La fertilisation d’automne des oliviers Commentaires fermés sur La fertilisation d’automne des oliviers
  2. la cécidomyie des écorces de l’olivier Commentaires fermés sur la cécidomyie des écorces de l’olivier
  3. La teigne de l’olivier fait chuter les olives Commentaires fermés sur La teigne de l’olivier fait chuter les olives
  4. Les insectes utiles pour l’olivier et leurs plantes refuges Commentaires fermés sur Les insectes utiles pour l’olivier et leurs plantes refuges
  5. Le sol : élément vital pour l’olivier Commentaires fermés sur Le sol : élément vital pour l’olivier
  6. La dalmaticose : nouveau fléau sur l’olivier Commentaires fermés sur La dalmaticose : nouveau fléau sur l’olivier
  7. La mouche de l’olive : la lutte biologique Commentaires fermés sur La mouche de l’olive : la lutte biologique
  8. La mouche de l’olive : début de surveillance Commentaires fermés sur La mouche de l’olive : début de surveillance
  9. La teigne de l’olivier : identification et lutte biologique Commentaires fermés sur La teigne de l’olivier : identification et lutte biologique